Casamance Actu
Actu du Sud Société

14 Janvier 2007 – 14 Janvier 2020 : 13 ans maintenant que nous a quitté le père spirituel de la rébellion en Casamance Abbé Diamacoune Senghor

Père spirituel du Mouvement des Forces démocratiques de la Casamance (MFDC), l’abbé Diamacoune Senghor aura marqué de son empreinte l’histoire récente de la région sud du Sénégal. En tant que dirigeant indépendantiste, il sera l’un des acteurs principaux du conflit casamançais éclaté en 1982 ; ce qui lui vaudra des arrestations et incarcérations. Il sera également à l’origine de l’accord de paix de 2004 qui semble restaurer l’accalmie dans la région. Après une vie de lutte et de refus, l’abbé Diamacoune Senghor tire sa révérence le 14 janvier 2007 à Paris.

Il est né le 4 avril 1928 à Senghalène (Ziguinchor). Curieusement, sa date de naissance sera ultérieurement la date de célébration d’indépendance de la République du Sénégal. Cela explique peut-être le caractère affirmé de l’indépendantiste que sera l’abbé dans sa vie durant. D’homme d’Eglise entre 1972 et 1975, il deviendra le symbole de la rébellion casamançaise à partir de 1982, date de l’éclatement de la crise de ladite région.

Il fut l’artisan de la signature du dernier accord de Paix en Casamance , entre le gouvernement et le mouvement des forces démocratiques de la Casamance , le 30 Décembre 2004.

Articles similaires

THIÈS : La foudre emporte un arbitre .

diatta

Macky Sall à la presse : « Il ne sert à rien d’alarmer les populations et de noircir le tableau »

diatta

Tambacounda : Révolte des jakartamen, grandement touchés par le coronavirus !

Fatou Dieng

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus