Reprise des cours : le collectif des chefs d’établissement de Kolda sonne la mobilisation pour la réussite du plan de rentrée.

La reprise des enseignements-apprentissages prévue le 2 juin prochain se prépare activement dans à Kolda. Dans ce sillage, le collectif   des chefs d’établissement qui regroupe les principaux de collège et les proviseurs des lycées de la région sonne la mobilisation pour la réussite du plan de rentrée de l’académie.

« Il faut que tous les acteurs, élèves, professeurs, autorités scolaires et parents d’élèves adhèrent pour une réussite de cette reprise. C’est un défi », a lancé le président de ce collectif dans une interview qu’il nous a accordée ce mardi 19 mai.

Devant cette situation exceptionnelle de cette année née de la crise sanitaire liée à la propagation de la maladie du coronavirus,  « il faut que tout le monde mette  la main à la pâte pour effectivement réussir ce plan de rentrée » afin de  sauver cette année scolaire, a ajouté Omar Aw.

Pour lui, « c’est tout a fait légitime que l’Etat veuille reprendre à partir du 2 juin puisque toute idée d’année blanche était à écarter d’autant qu’on a  déjà terminé le premier semestre ».

Toutefois, le patron des chefs d’établissement de Kolda soulève quelques inquiétudes. « Les classes en abris provisoires dans certains établissements et les pluies qui arrivent très tôt dans cette partie sud du pays constituent des préoccupations majeures pour les acteurs à la base  », souligne-t-il. S’y ajoute la lancinante question du retour des enseignants qui séjournent actuellement dans des zones à hauts risques.

Autant de questions préoccupantes auxquelles le comité régional de gestion des épidémies  doit s’atteler pour trouver des solutions  afin  que cette reprisse soit  couronnée de succès au niveau de la circonscription académique de Kolda.

DERNIERES ACTU

Login