Annoncé mort sur les réseaux sociaux Golbert Ndiagne rompt le silence

Une intox qui a été démentie par le concerné lui-même. « Je rends grâce à Dieu, je suis toujours vivant », écrit-il avant d’ajouter : « je vais bien. Je pardonne à ceux qui publient la nouvelle de ma mort. Je suis encore à et toujours au service des autres », conclut-il.

DERNIERES ACTU

Login