Casamance Actu
Société

Après une analyse scientifique, le Pr Youssoupha Diop alerte sur les dangers que consistent les « Neex sow »

Il suffit de faire un tour à Dakar, ou un peu partout au Sénégal, pour constater que les points de vente de lait caillé appelés « Neex sow » sont nombreux. Chaque jour, une grande partie des Sénégalais en consomme. Pour en savoir plus sur ce lait caillé, l’enseignant-chercheur, Youssoupha Diop, vacataire, à l’Université Alioune Diop de Bambey, a fait une analyse pour en savoir plus sur ce produit.

A la suite de cette analyse, il a tenu à partager les résultats avec ses followers sur les réseaux sociaux et tient également à alerter sur les dangers que consiste ce lait commercialisé sur le marché sénégalais.

« Aujourd’hui, le lait caillé fait à partir du lait en poudre communément appelé ‘Neex sow’ gagne du terrain. En effet, en vertu de son accessibilité, il gagne de plus en plus du marché. Partout à Dakar surtout dans sa banlieue ainsi que les régions, des points de vente sont installés. Cette alimentation bien que accessible, est fortement contaminée par l’aflatoxine M1. Ce dernier est réputé cancérigène et hépatique B. Ceci est en parfaite corrélation avec le nombre de Sénégalais atteints par cette maladie qui est d’ordre de 16% de la population. Ainsi, j’attire l’attention de tous les usagers en faire preuve de prudence », fait constater l’universitaire dans une note parvenue à SeneNews.

« Aujourd’hui, le Sénégal doit penser à établir des normes relatives aux teneurs de mycotoxine dans les aliments à consommation humaine comme animale », ajoute-t-il.

En attendant une solution durable, le chercheur à l’UAD recommande de se faire vacciner de l’HVB.

Articles similaires

Ahmed Khalifa Niasse annonce la date de la fin du coronavirus

Fatou Dieng

Voici la Sénégalaise décédée dans un incendie à Angers

Ndiouma

Pikine : Le marché Zinc a pris feu!

Fatou Dieng

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus