Casamance Actu
Actu du Sud Religion

COMMUNAUTÉ CHÉRIFIENNE : PLUS DE 8000 EXEMPLAIRES DU CORAN RÉCITÉS POUR LA PAIX DANS LA SOUS-RÉGION

Darou Khairy (Bignona), 22 jan (APS) – La communauté chérifienne de Cheikhna Cheikh Mahfouz Aidara établie en Casamance (sud) a clôturé mercredi à Darou Khairy, un récital de 8296 exemplaires du Coran en vue de prier pour la paix et le développement au Sénégal et dans la sous-région, a appris l’APS.

 Des milliers de fidèles musulmans se sont donné rendez-vous mardi et mercredi à Darou Khairy, lieu de retraite du Khalife général de la famille de Cheikhna Cheikh Mahfouz Aidara, dans le département de Bignona, à quelques encablures de la frontière gambienne, pour une grande séance annuelle de récital du Coran. Les fidèles sont venus de plusieurs contrées de la Casamance, des régions de l’intérieur du Sénégal et des pays étrangers comme la Gambie, le Mali, la Mauritanie, la Guinée-Bissau, la Guinée Conakry, la Sierra Léone et le Maroc pour prendre part à cette cérémonie de récital de Coran coïncidant avec la ziarra annuelle de Darou Khairy. « D’habitude nous récitons 2000 ou 3000 exemplaires du Coran à chaque édition. Cette année nous nous étions fixés un objectif de 5000 exemplaires. A l’arrivée nous en sommes à 8296. Cela dénote l’engouement que le récital de Coran suscite chez les milliers de fidèles qui se déplacent à Darou Khairy », s’est félicité Chérif Chamsdine Boune Aidara, porte-parole de la famille chérifienne. Il s’exprimait au cours de la cérémonie officielle de cette manifestation religieuse, en présence du ministre-conseiller du chef de l’Etat Abdoulaye Badji, de la ministre du Commerce Aminata Assome Diatta, du maire de Ziguinchor Abdoulaye Baldé, de l’édile de Bignona Mamadou Lamine Keita.

Etaient également présents, des autorités administratives, des élus locaux, des chefs de service et plusieurs délégations étrangères.nts « Nous avons dédié ces 8296 exemplaires du Coran à la paix et au développement du Sénégal et de la sous-région. Dans le cadre du centenaire de la disparition de Cheikhna Cheikh Mahfouz Aidara dont le président Macky Sall est le parrain, nous avons rencontré le président gambien Adama Barrow et les autorités bissau-guinéennes dans ce sens », a ajouté M. Aidara.  Le ministre-conseiller Abdoulaye Badji, représentant le chef de l’Etat à cet évènement religieux, a insisté sur la dimension de Cheikhna Cheikh Mahfouz Aidara, « un homme pacificateur, visionnaire et intégrateur ». 

Source: ASP

Articles similaires

Reprise des cours en plein hivernage: L’Etat cherche des abris ailleurs

diatta

Touba : Pourquoi Serigne Mountakha n’a pas reçu la délégation de Sokhna Aïda Diallo

Fatou Dieng

HIVERNAGE: LA ROUTE BIGNONA-SINDIAN EST DEVENUE UN LAC

diatta

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus