Coronavirus : Voici le vaccin développé en Angleterre et qui sera testé en Afrique

La crise sanitaire, prenant de l’ampleur, le monde entier s’est lancé dans la course effrénée vers la recherche d’un remède contre le Coronavirus. Dans le sillage de ces recherches, le Kenya cherche des volontaires pour faire le test d’un vaccin, développé par l’Université d’Oxford, rapporte la BBC.

Des chercheurs au Kenya appellent 400 volontaires à participer à l’essai d’un vaccin potentiel contre les coronavirus, mis au point par l’Université d’Oxford. Le Kemri-Wellcome Trust affirme que tous les participants doivent être des agents de santé, vivant dans la ville côtière de Kilifi, où le processus aura lieu. Le même vaccin potentiel, appelé ChAdOx1 nCoV-19, est déjà testé sur plus de 1 000 volontaires au Royaume-Uni.

Espérant obtenir suffisamment de soutien au Kenya, le Kemri-Wellcome Trust a fait appel au Kenya Medical Research Institute pour aider à la recherche de participants. Il y a eu une controverse autour des tests de vaccins en Afrique, mais les chercheurs ont souligné que l’approbation réglementaire sera demandée avant le début de tout essai. Ils ont également déclaré que la participation du Kenya était cruciale pour que le vaccin puisse être utilisé sur le continent.

DERNIERES ACTU

Login