Facebook, WhatsApp et Instagram battent un record de fréquentation grâce au confinement

Le mois dernier, plus de 3 milliards de personnes ont utilisé au moins un service Facebook (WhatsApp, Instagram, Messenger ou bien entendu Facebook). Le confinement accélère la croissance des réseaux sociaux.

Pour les entreprises du web, le confinement a des effets positifs. Lors de la publication des résultats financiers de Facebook lors du premier trimestre 2020, Mark Zuckerberg a annoncé que 3 milliards de personnes ont utilisé un des services de l’entreprise le mois dernier, ce qui est un record absolu (ils sont 2,36 milliards à les utiliser chaque jour). En moyenne, sur l’ensemble du trimestre, environ 2,6 milliards ont utilisé Facebook, Messenger, Instagram ou WhatsApp. Le groupe a donc gagné plusieurs centaines de millions d’utilisateurs le dernier mois.

Le prix des publicités en baisse

Mark Zuckerberg a aussi expliqué que le temps passé en appel vidéo sur les services de l’entreprise était en croissance de… 1000%. Alors que son nouveau service Messenger Rooms n’est pas encore disponible. Les appels et le public pour les vidéos en direct ont aussi doublé, ce qui prouve que les gens cherchent à passer le temps sur Internet pendant le confinement. Ces trois milliards d’utilisateurs représentent approximativement 2/3 des utilisateurs mondiaux d’Internet.

Avec un chiffre d’affaires de 17,74 millions dollars ce trimestre, Facebook rassure. Le groupe prévient néanmoins que le prix des publicités est en baisse (-16%), ce qui pourrait avoir des conséquences sur les revenus de l’entreprise dans le futur. Ces chiffres record ne veulent pas dire que Facebook est épargné par la crise.

DERNIERES ACTU

Login