Femmes supposées enlevées à Touba : Elles étaient en « piscine party » au Lac Rose

L’affaire des 5 femmes enlevées à Touba est un vrai faux kidnapping, si l’on se fie aux dires  du  journal Libération.

Les gendarmes en charge de l’enquête ont démonté l’histoire racontée par  des « victimes » , à savoir un enlèvement collectif sur la route de Touba où elles se rendaient pour un ziar.

En r&alité, il s’agit d’une véritable mise en scène orchestrée par la plus âgée d’entre elles, Mame D. N. Mariée, elle a tout planifié avec son supposé ravisseur qui en fait est  son amant.

Elles se la coulaient douce au Lac rose, pour un week-end avec  « piscine party », avouent-elles. En plus du bon temps passé entre amants.

Les deux mineures qui faisaient partie du groupe , n’ont pas été « pénétrées sexuellement « , selon les résultats des examens effectués par le gynécologue requis par les enquêteurs.

DERNIERES ACTU

Login