« J’ai tout fait pour battre Karim Wade », les révélations de Lamine Diack lors de son procès

Hier, s’est ouvert le procès de Lamine Diack, l’ancien président de la fédération internationale d’athlétisme, accusé de corruption et d’avoir reçu de l’argent de la part des russes pour fermer les yeux sur leur dopage.

Hier, s’est ouvert le procès de Lamine Diack, l’ancien président de la fédération internationale d’athlétisme, accusé de corruption et d’avoir reçu de l’argent de la part des russes pour fermer les yeux sur leur dopage.

Une partie de cet argent dont il est accusé de corruption passive, il a l’utilisée pour la campagne présidentielle de 2012, voulant coûte que coûte battre le clan des Wade, dont Karim. « J’ai eu des entretiens avec Monsieur Mutko, ministre des Sports et membre du Comité exécutif de la FIFA. Un jour, il m’a demandé si j’étais candidat pour la présidence du Sénégal. Je lui ai dit que je le serai s’il y avait un consensus pour faire une transition. J’ai demandé à Valentin de passer le message : je ne me présente pas, mais il faut qu’on aide l’opposition à gagner, à savoir les partis politiques, les membres des Assises nationales et les mouvements de jeunes », a dit M. Diack.

DERNIERES ACTU

Login