Kafountine : Quatre personnes dont le Kankourang présumé coupable, interpellées et auditionnées

Les choses se précisent petit à petit dans la mort de la dame Amy Niang qui aurait été provoquée, dans la zone touristique de Kafountine, par un Kankourang qui était en train d’assurer le couvre-feu en cette période de COVID 19.

Selon nos sources dignes de foi, «quatre personnes ont été interpellées et entendues par les hommes de la Brigade de gendarmerie Diouloulou. Parmi elles, le Kankourand présumé coupable et le mari de la défunte. 


 Des auditions qui ont été faites pour déterminer les circonstances exactes du décès de la dame Amy Niang, mère de 5 enfants et qui s’activait dans la transformation du poisson à Kafountine».

Le personnage mythique recouvert des fibres extraites d’écorces d’arbre rouges, très craint, voire violent parcourait les rues et assurait le couvre-feu à Kafountine dans la nuit du jeudi 11 au vendredi 12 juin 20.

DERNIERES ACTU

Login