Kolda: l’ONG La Lumière finance une dizaine de projets portés par des migrants de retour.

L’ONG La Lumière poursuit ses efforts de réinsertion des migrants de retour au Fouladou. Au total, sept micro-entreprises viennent de recevoir chacune un financement de plus d’un million de francs CFA. La cérémonie de remise des chèques  a eu lieu ce lundi 17 août dans l’enceinte de l’antenne koldoise de l’ONG La Lumière. Cette remise de financement à ces anciens migrants  porteurs de projets s’inscrit dans le cadre du Projet d’Appui à l’Insertion Professionnelle des Migrants de Retour. Un projet pilote financé par la CEDEAO, l’UE et l’OIM.

Selon le Secrétaire Exécutif de l’ONG La Lumière, « ces financements sont octroyés pour permettre aux bénéficiaires de s’insérer économiquement dans leur terroir », le Fouladou qui, de l’avis d’Ibrahima Sorry Diallo,  est une zone d’émigration par excellence. Mais aussi,  « renforcer la résilience de ces migrants de retour dans ce contexte de pandémie liée à la maladie de la covid 19 ».

A ce jour, précise-t-il, « 22 projets sont financés »puisqu’une première cohorte de 15 projets avaient déjà reçu leurs parts de financement depuis le mois d’avril dernier,  sur un nombre de 30 projets sélectionnés par le comité de pilotage.

Le Président de l’Association Régionale des Migrants de Kolda se réjouit de ces financements obtenus. A en croire Hamidou Diallo, cet appui financier arrive à son heure puisqu’il intervient à un moment où « les bénéficiaires sont doublement impactés par l’échec de leur projet de voyage à l’extérieur et par la pandémie de la covid 19 qui les a rendus plus vulnérables ».

Toutefois, il a mis  à profit son speech pour appeler avec insistance ces porteurs de projets au travail. M Diallo de marteler que  « tous les bénéficiaires ont obligation de résultats pour ne pas décevoir les bailleurs et les partenaires de mise en œuvre de ce projet important qui vient nous redonner espoir ».

DERNIERES ACTU

Login