L’activiste, Ardo Gningue, finalement libéré, ce lundi

Le coordonnateur du mouvement « Sénégal va mal » hume l’air de la liberté. Ardo Gningue a été tout bonnement relaxé, ce mardi, sans charge. Après plusieurs jours de garde à vue.

Manifester devant les grilles
L’activiste a été interpellé pour avoir appelé à manifester devant les grilles du palais de la République. Et il était poursuivi poursuivi pour acte pouvant occasionner des troubles graves, compromettre la sécurité publique, occasionner des troubles politiques graves et infraction aux lois du pays.

Les faits
A rappeler que Ardo Gningue, coordonnateur de « Sénégal va mal », a été arrêté vendredi dernier à Tivaouane puis transféré à la Division des investigations criminelles. Où il a été gardé à vue. Avant d’être déféré lundi devant le procureur de Dakar.

Noo Lànk solidaire de Ardo Gningue
Et le Collectif Noo Lànk avait dénoncé, le 14 février dernier, cette « arrestation abusive de Ardo Gningue », membre dudit Collectif.

« Le régime liberticide, répressif et inique du président Macky Sall vient de prouver encore une fois son mépris pour les droits élémentaires des citoyens », avait-il déclaré dans un communiqué.

DERNIERES ACTU

Login