Casamance Actu
Société

Les Echos saccagé par des « talibés » pour avoir annoncé que Serigne Moustapha Sy est atteint du coronavirus (photo)

Faut-il s’en offusquer, s’en plaindre ou s’en attrister ? La liberté de la presse au Sénégal ne vacille-t-elle pas ? Lors que le relais de l’information devient risque à prendre, il est légitime de se poser ces questions.

En effet, nos confrères du journal Les Echos, ayant publié l’information attestant du fait que Serigne Moustapha Sy était atteint du coronavirus, ont reçu la visite de certains des talibés dudit marabout. Ces talibés, s’ils ont le mérite d’être appelés comme tel, ont tout bonnement saccagé les locaux du journal. Un acte déplorable qui ne trouve nulle explication.

sene.new

Articles similaires

Conservation de la nature : Katané, une réserve assoiffée dans le Ferlo

Ndiouma

COUBALAN MET À CONTRIBUTION LA CULTURE POUR COMBATTRE LE COVID-19

diatta

Atépa Demande À Son Avocat De Porter Plainte…Contre Aby Ndour

Fatou Dieng

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus