Casamance Actu
Politique

Lettre ouverte à Mme Aminata Mbengue Ndiaye, Secrétaire Générale du Parti Socialiste,

Camarade, Secrétaire Générale, par cette présente, je viens vous exprimer mes salutations respectueuses et vous présenter mes meilleurs vœux pour cette année 2021.
Madame la Secrétaire générale,
Cette lettre fait suite à la note de « précision relative au processus de renouvellements des instances de base ».
L’orthodoxie qui sévissait dans la gestion du parti tend à se déliter, par le fait d’actions, ou plutôt d’écrits faisant fi des délibérations du Secrétariat Exécutif National, de la volonté et de l’expression des militants et sympathisants.

Rappelons que le processus actuel des renouvellements, a été initié sous la houlette de notre regretté Secrétaire Général, feu le Président Ousmane Tanor Dieng. Cette configuration d’alors n’augurait en rien, de la situation présente. Même dans ses rêves les plus fous, le secrétaire chargé des élections n’aurait jamais pensé à présenter sa candidature au poste de Secrétaire Général contre feu Ousmane Tanor Dieng, de son vivant. Son maintien, au poste de président de la commission chargé des renouvellements, faisait sens.
Suite à sa déclaration de candidature au poste de Secrétaire Général, s’il n’est pas assez courageux pour garantir une transparence dans ce processus, en démissionnant de ce poste, et laisser place à son adjoint ou à un autre membre de cette commission, le soin de continuer la mission, il est de notre droit et devoir de lui demander de démissionner. S’il persiste, je nous invite à le destituer.
En sus de ces faits nouveaux, aucune instance ne s’est encore réunie pour faire le constat de cette incompatibilité et prendre une décision.
Le seul parti qui fonctionne de manière fidèle par délibération de ces instances, est le Parti Socialiste, et aujourd’hui, vous en êtes la garante.

Au moment où le maître mot dans notre formation politique est le rassemblement, point de place pour les germes de la division.

Madame la Secrétaire Générale, les militants vous font confiance pour mener à bien ces renouvellements, en y mettant les formes.

Rappelons, un principe fondamental en droit : il est impossible d’être juge et partie. La transparence, la clarté dans la démarche nous intime l’ordre de procéder à des préalables, en remaniant les responsabilités affairant aux renouvellements. Les dés ne sont pas encore jetés, les cartes doivent être redistribuées. Ce serait faire preuve de responsabilité, d’équité, d’éthique et de justice.

Je vous prie d’agréer, madame la Secrétaire Générale, à l’expression de mes salutations distinguées.
Sentiments socialistes renouvelés.

Fait à Paris le 08 janvier 2021

IBRAHIMA NDOYE
Militant socialiste à Paris
Ex Secrétaire Général des Jeunesses Socialistes de la 1ere coordination de Dakar (Parti Socialiste ) .
Ex membre du Bureau National des Jeunesses Socialistes du P.S .
Ex membre du Comité Central du P.S .
Ex 1er adjoint au Secrétaire Général du Bureau Exécutif du M.E.E.S .
Ex Conseiller Municipal de la ville de Dakar .

Articles similaires

Réunion du Conseil supérieur de la magistrature, une centaine de nominations actée par Macky Sall

Boubacar Sambou

Incroyable ! Cissé Lô envoie ses enfants à la DIC

Boubacar Sambou

Guy Marius Sagna : « Moustapha Cissé Lô n’est pas exclu le l’APR car… »

Boubacar Sambou

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus