Nécrologie :Le Ministre Abdoulaye Diop Pleure Al Farùq

Abdoulaye Diop Ministre de la Culture et de la Communication.
J’ai appris, avec une très grande consternation, le rappel à Dieu du poète et slameur Abdourahmane DABO, dit Al Fàruq. C’est une très grosse perte ! Au nom de toute la communauté culturelle du Sénégal, je voudrais m’incliner devant sa mémoire et prier pour le repos de son âme, en ce jour béni de Magal de Khadimou Rassoul.
Al Fàruq, bien que très jeune, a valu à son pays, le Sénégal, toutes les satisfactions. Il avait élevé les airs du Slam à un niveau d’amplitude qualitative tel qu’il a conquis tous les publics. Le succès précoce mais éclatant, n’a cependant jamais altéré son sourire courtois, sa bonté conviviale, sa simplicité sertie des valeurs d’éducation et de respect héritées de son terroir qui lui a toujours servi de vivier pour créer et enchanter les cœurs et les esprits. Al Faruq était à la fois une plume inspirée et une voix audible qui disent son monde et scrutent l’avenir que, si jeune, il laisse aux générations futures – ses pairs – auxquelles Dieu Le Tout Puissant vient de le soustraire selon Son inexorable Volonté !
Lauréat de Prix prestigieux, Abdourahmane DABO – Al Fàruq a représenté son pays à de grandes rencontres culturelles internationales, donnant ainsi du Sénégal une belle image de jouvence renouvelée et de féconde créativité.

DERNIERES ACTU

Login