Présidentielle/Cote d’Ivoire : Le Conseil constitutionnel valide Ouattara, pour un 3e mandat

Ainsi, la candidature de Laurent Gbagbo et celle de Guillaume Soro ont été invalidée par le Conseil constitutionnel. Toutefois, celui-ci a approuvé celles d’Alassane Ouattara, le président sortant, et d’Henri Konan Bédié.

A en croire le Conseil constitutionnel en absence de « dispositions » spéciales dans la Constitution de 2016, le président Ouattara pouvait bel et bien se présenter pour un 3e mandat.

Or en ce qui concerne Laurent Gbagbo, son dossier de candidature ne comprenait pas une déclaration signée de sa main faisant acte de candidature, d’où son invalidation.

Guillaume Soro a quant à lui été condamné en avril à 20 ans de prison pour recel de détournement de deniers publics, informe France24.

DERNIERES ACTU

Login