Promotion de gestes barrières : le village de Birkama suscite l’inspiration!

Situé sur la rive sud du fleuve Casamance dans le département de Goudomp ,le village de Birkama est sur le point de devenir un cas d’école au point même d’inspirer les autres contrées de la région de Sedhiou dans le cadre de la lutte contre la covid-19. Depuis la détection des tous premiers cas au Sénégal, cette partie du Balantacounda n’a pas tardé à renforcer sa dynamique organisationnelle en s’appuyant sur sa capacité de résistance tirée de la douloureuse expérience du conflit trentenaire qu’a connu le village avec à la clé d’importants pertes en vies humaines et biens notamment le cheptel.

En ce qui concerne la riposte contre cette pandémie du covid-19 , l’accent a dans un premier temps été mis sur la sensibilisation et la promotion du lavage systématique des mains avant de miser sur la confection de masques barrières a indiqué le responsable des jeunes Kadialy Kamara dans un entretien accordé à “Kouma Fm ” une radio communautaire de la place.

Des bénévoles sont également postulés à l’entrée et à la sortie du village pour imposer les mesures d’hygiène à tous les visiteurs et aux autochtones ayant séjourné dans les villages environnants. En dépit du soutien du maire de la commune de Djibanar les populations locales ont également fait preuve de solidarité à travers des cotisations et dons selon les capacités et possibilités pour mobiliser les ressources nécessaires afin d’apporter les réponses appropriées.

Jamais les communautés n’ont pris l’option irréversible de prendre leur destin en main pour garder la stabilité.

Et,ça marche jusqu’ici car la localité en plus d’avoir renforcer la cohésion sociale et la solidarité a jusque là réussi à maintenir le virus hors de ses frontières même si celle-ci rode toujours dans certaines localités de la région de Sedhiou.

Bila Diallo

DERNIERES ACTU

Login