Rejet de la mise en liberté Provisoire de Guy Marius : Voici les 3 raisons avancées par le Juge

La demande de mise en liberté provisoire introduite par les avocats de l’activiste Guy Marius Sagna, le 30 janvier dernier, a été rejetée par le Doyen des juges. Selon iradio, le magistrat instructeur évoque trois raisons pour motiver sa décision.

Premièrement, le juge brandit la thèse du risque de l’ordre à trouble public si Guy Marius Sagna est libéré. L’autre raison : le juge qualifie de «faits graves» la manifestation devant les grilles du Palais. Le troisième et dernier argument du juge est le risque de réitération.

DERNIERES ACTU

Login