Casamance Actu
Politique

Sonko répond à Mansour Faye : « Je vous autorise… à publier, afficher, divulguer, partager, … tout élément écrit, sonore, visuel à votre disposition»

Après la sortie de ce matin du ministre Mansour Faye sur une supposée audience accordée au leader du parti Pastef/les patriotes, la réaction d’Ousmane Sonko n’a pas tardé. Dans un message posté sur sa page Facebook, le leader de Pastef demande au maire de Saint-Louis, non moins beau frère du président de la République à,  » publier, afficher, divulguer, partager, … tout élément écrit, sonore, visuel à votre disposition. Voici l’intégralité du texte posté sur sa page Facebook:

« Diversion terminée. Game over?

Irresponsable, tel un majeur non émancipé, il a besoin d’autorisation pour poser le moindre acte. Et ça se dit ministre de la République !

Et dire que tout votre cirque ne vise qu’à démontrer, en définitive, qu’être beau-frère du Président est important dans notre République. Quelle tristesse! 

Si on m’avait traité de menteur tout en me mettant au défi, j’aurais immédiatement sorti toutes les preuves contraires au lieu de pitoyables supplications. Mansour, puisque je suis votre tuteur, je vous autorise immédiatement à publier, afficher, divulguer, partager, … tout élément écrit, sonore, visuel à votre disposition.

Mais par respect pour les Sénégalais, allez répondre à l’Ofnac de votre gestion ténébreuse de nos milliards. 

Vous avez beau essayer de faire diversion, tôt ou tard vous en rendrez compte, ainsi que tout votre cartel au pouvoir.

En attendant, que votre beau-frère de président assume le défi lancé et relevé de débattre avec nous du scandale de l’assainissement !

• VAP, dons de sang, cours de vacances gratuits…

• Plan de relance économique bidon

• Fonds Covid 19, assainissement 

• Crise économique et sociale 

• Scandales fonciers, marchés publics et ressources naturelles,

Voilà nos priorités dans Pastef. »

Articles similaires

Khadidiatou Ndiouck Faye virée, quelques heures après les révélations de Guy Marius Sagna

La Rédaction

Guinée Bissau :La cour suprême invalide les résultats de l’élection présidentielle

diatta

En colère, Ahmed Khalifa Niasse s’en prend à Macky Sall

La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus