Casamance Actu
People

Thione Seck et Wally…toujours au cœur des Scandales

Seck famille chante toujours le Faux
« Chassez le naturel, il revient toujours au galop », cette expression à sa place chez la famille Seck. En effet, le chanteur Wally Seck a, de nouveau, été cité dans une affaire de vol de voiture de luxe. Le véhicule en question a été volé à Nanterre en France. Le Faramareen a été nommément cité par Ousmane Ndiaye comme l’acquéreur de la voiture de type Audi RS6.

Interrogé par la Division des Investigations Criminelles (Dic), le « Golden boy » a confié aux enquêteurs qu’il n’était qu’un témoin et l’acquéreur est son frère Paco Wally.

Wally et la voiture volée de 2013

Un tour dans le temps permet de voir que ce n’est pas la première fois que le fils de Thione est cité dans une affaire pareille. En effet le chanteur avait été longuement auditionné par la Division des Investigations Criminelles (DIC) en 2016, pour une affaire d’une voiture de marque BMW volée en France. Wally Seck avait acheté la voiture à 14 millions FCFA en 2013 des mains d’un mauritanien. Après coup, il avait revendu le véhicule à un certain Mamadou Sakhir Kébé à 18 millions. Lequel à son tour, l’a cédé à la dame Ndeye Gaye.

Informée par Interpol Lyon, la DIC a immédiatement convoqué Wally Seck. Face aux enquêteurs, le chanteur a raconté les conditions dans lesquelles il a avait acquis la rutilante voiture dont la valeur est estimée à plus de 50 millions de F CFA. Lorsqu’il a su que la voiture a été volée, le fils de Thione a porté plainte à son tour contre le mauritanien.

Pape Thione et les faux billets

Le père du chanteur lui aussi n’est pas blanc comme neige. En effet Thione Seck avait été arrêté le 27 mai 2015 pour trafic de faux billets. Le leader du Raam Dane a écopé d’une peine de 3 ans de prison dont 8 mois ferme le 22 Juin 2020 dernier. Il avait été reconnu coupable des délits d’association de malfaiteurs, tentative de mise en circulation, de détention et de réception de signes monétaires falsifiés.

S’il y a une chose qui est flagrante, c’est que la famille Seck est toujours citée dans des histoires de faux.

Pourquoi la famille Ballago Seck ?

Pourquoi Omar Pène et famille ne sont jamais cités. Pourquoi la famille Baaba Maal n’est jamais convoquée à la DIC ou à la section de recherches…Pourquoi Youssou Ndour et Birane n’ont jamais eu à faire face aux limiers ?

Si ce n’est la père Seck, c’est le fils Seck…Et Papa Thione trouve toujours les moyens d’accuser ses sempiternels ennemis ou « NONES » en wolof.

En fait qui sont ces ennemis ou NONES ?

Selon Papa Thione, ses « ennemis » lui en veulent et en veulent aujourd’hui à son fils Wally. Mais pourquoi ? Il ne le dira jamais. Et qui sont-ils ? Il ne les a jamais cités nommément. Tantôt, c’est dans une chanson qu’il perçoit un ton « ennemi » ou dans des paroles qu’il identifie le « méchant ». Pour la famille Ballago, les ennemis sont partout.

Et méfiez-vous quand vous réussissez à côté d’eux, vous êtes aussitôt taxé de « deum » qui a volé leur chance.

Niakaar Ngom pour xibaaru.sn

Articles similaires

Drame à Guédiawaye : Deux ados se noient à la plage de Malibu

Fatou Dieng

Après la TFM, Adja Diallo trouve un nouveau point de chute (vidéo)

Fatou Dieng

Drame à Ziguinchor: un jeune écourte sa vie par pendaison

Fatou Dieng

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus