Casamance Actu
Actu du Sud Société

Urgent: Après Assane Diouf, c’est Guy Marius Sagna qui est entre les mains de la DIC

Une chasse aux sorcières est-elle en train d’être organisée au Sénégal en prélude de la levée de l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko? Tout porte à le faire croire. Au moment où ces lignes sont écrites, Kewoulo a appris que le Groupement d’intervention rapide de la DIC est en train de procéder à des arrestations ciblées dans quelques quartiers de Dakar. Et elles concernent des personnes plus ou moins proches du leader de Pastef, Ousmane Sonko.

Après l’activiste Assane Diouf, l’insulteur public n°1, qui ces derniers temps a multiplié les plateaux de télé et médias pour apporter son soutien à Ousmane Sonko. Mais aussi appeler à faire front au régime de Macky Sall. C’est au tour du patron du mouvement Frapp France Dégage d’être interpellé par les limiers de la DIC. A en croire des sources proches de l’activiste, Guy Marius Sagna a été interpellé tout à l’heure par des policiers de la DIC.

Si les proches de Guy Marius Sagna ne savent pas les raisons exactes de son arrestation, des sources judiciaires, consultées par Kéwoulo, ont cru que “ces arrestations seraient liées aux accusations de tortures attribuées à des policiers sur des militants arrêtés de Pastef, accusations que ces activistes ont réitéré malgré les mises en garde de la police qui avait menacé de sévir contre ceux qui l’accuseraient d’exercer de la torture sur les personnes interpellées.

Contacté par Kewoulo, le patron du bureau des relations publiques de la police BRP a fait savoir qu’il ignorait, pour le moment, le motif des ces arrestations. Toutefois, il a précisé que les arrestations viennent juste d’avoir lieu, en début de soirée. Arrêtés par des policiers de la DIC, Guy Marius Sagna et Assane Diouf, dont les arrestations ont été officialisés par la police, passeront leur première nuit en garde à vue à la rue Carde à Dakar, le siège de la Division des Investigations criminelles.

Kewoulo

Articles similaires

Sonko aux enquêteurs : « Day yomb torope, je ne réponds pas… »

Boubacar Sambou

Saly : Une française se tue par pendaison !

diatta

Affaire taximan tué à Yoff : 20 requis contre Ousseynou Diop

diatta

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus