ZIGUINCHOR: DÉCÈS DE L’ABBÉ LUCIEN BASSE LE DOYEN DES PRÊTRES DU SÉNÉGAL

Le clergé de Ziguinchor est en deuil. L’abbé Lucien Basse, le doyen des prêtres du Sénégal, s’est éteint le mardi 7 janvier courant, à Ziguinchor où il vivait sa retraite depuis plusieurs années. Âgé de 90 ans, ce vaillant bâtisseur de l’église diocésaine de la Casamance s’en est allé, après 60 ans de sacerdoces. Devenu prêtre en 1959, il s’est investi pour l’épanouissement de son église d’abord comme professeur avant de devenir le directeur national de l’enseignement privé catholique du Sénégal. Ensuite, il deviendra vicaire général et curée de la cathédrale de Ziguinchor pendant de longues années avant d’être envoyé en mission en Guadeloupe, en Amérique centrale. Et depuis son retour de mission, il y a quelques années, il vivait paisiblement dans sa maison de retraite, à la périphérie de Ziguinchor jusqu’à ce mardi 7 janvier courant où il a rendu l’âme.
Pour Monseigneur Abel Mamba, l’évêque de Ziguinchor qui fait un témoignage sur le défunt, l’existence de l’abbé Lucien Basse, est une action de grâce pour la communauté catholique parce qu’il a bien servi et l’église de Ziguinchor et celle de tout le Sénégal car il a été pendant dix ans le directeur national du privé catholique.
”Il a servi l’église du Sénégal de manière général et celle de Ziguinchor en particulier et il a participé à bâtir l’école privée catholique que nous connaissons aujourd’hui avec sa vocation éducation intégrale qui offre ses services à tous les Sénégalais de toutes confessions confondues. Et pour sa participation dans l’église de Ziguinchor à laquelle il appartenait, il a été longtemps vicaire général de Monseigneur Sagna, l’évêque de Ziguinchor de l’époque, comme premier collaborateur. Il a participé à la fondation de l’association des filles de la résurrection”, confie t-il, relevant  qu’il a eu de grandes responsabilités au niveau de la cathédrale de Ziguinchor avec satisfaction.

DERNIERES ACTU

Login