Ziguinchor : un cas communautaire tente de s’évader du centre de traitement

Le dernier cas positif issu de la transmission communautaire répertorié à Ziguinchor ce jeudi, est vraiment un cas particulier qui constitue un véritable casse-tête pour les autorités sanitaires de la région.

En effet,  Cheikh Tidiane Sané puisque c’est de lui qu’il s’agit ne possédant aucune pièce d’ identification refuse catégoriquement de décliner son identité et ses origines. Après avoir nommé  Bourofaye Diola comme son village d’origine, l’homme tergiverse  au moment où les autorités sanitaires devraient procéder au traçage de ses contacts. Plus inquiétant encore il aurait cité la Guinée Bissau et le Ghana comme des pays dont il serait originaire.

Une tergiversation qui entrave gravement le travail des autorités sanitaires qui depuis lors ne peuvent pas procéder au traçage de ses contacts et la mise en quarantaine de ces derniers

Les autorités qui se sont saisies de son téléphone ont mené des investigations qui jusque-là n’ont rien donné sauf que le patient n’est ni de Bourofaye Diola ni de la commune de Boutoupa Camaracounda.

Des sources médicales révèlent que tôt ce matin, Cheikh Tidiane Sané a tenté de s’évader de sa salle d’hospitalisation d’où il est admis depuis hier. Une tentative veine puisqu’il sera arrêté et placé sous haut surveillance.

Que nous cache le vieux Cheikh Tidiane Sané ? Une question que se posent autorités et population de la capitale du sud.

DERNIERES ACTU

Login