août 14, 2022

La caravane de concert de casseroles a été tenue ce dimanche par l’inter-coalition Yewwi/Wallu. Les deux coalitions avec à leur tête, Guy Marius Sagna, accompagné de militants des deux entités, ont arpenté les rues de Ziguinchor, pour disent-ils, dénoncer ce qu’ils appellent les bavures et tortures des forces de l’ordre, entraînant la mort de certains citoyens, renseigne Dakaractu.

À la fin de la caravane, Guy Marius Sagna a pris des engagements envers les forces de l’ordre et de sécurité. « C’est vrai que nous sommes intransigeants contre les tortues, les assassinats…Le projet de Macky Sall c’est de nous mettre en mal contre les forces de défense et de sécurité. Il y a des hommes de tenue qui respectent le peuple sénégalais », dit-il.

Poursuivant son propos, il s’engage une fois élu député, « nous les représenterons dignement à l’Assemblée nationale, parce que c’est anormal qu’un auxiliaire de police perçoive 90.000 FCfa à la fin du mois. C’est à cause des détournements du camp présidentiel. On dira au ministre de l’Intérieur qu’on ne votera pas son budget, si le salaire des auxiliaires n’est pas revu à la hausse.

Nous prenons l’engagement que l’administration pénitentiaire sera dirigée par un des leurs et il y aura aussi un statut pour ce corps mal loti. Nous resterons intransigeants contre les hommes de tenue qui appliquent des ordres inopinément. Ils seront traqués et punis. Ils ont un maximum jusqu’à 2024, pour que leur sort soit réglé au nom de la population »
, conclut Guy Marius Sagna.

Arrivés au lieu où Idrissa Goudiaby est tombé, lors de la manifestation du 17 juin dernier, ils se sont tous allongés par terre observant une minute de silence. Même scénario lorsqu’ils sont arrivés chez le procureur. Guy Marius a dénoncé les conditions dans lesquelles sont morts François Mancabou et les autres citoyens dans des manifestations et ceux qui ont trouvé la mort en détention.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.