mai 27, 2022

Bissau et Dakar se retrouvent du 27 au 29 août  pour la quatrième fois  au tour d’une table pour des négociations sur la zone d’exploitation commune.

C’est une zone d’une superficie de 25 km carré supposée riche en ressources  halieutiques, minières en hydrocarbure , qui depuis 1993 est placée sous le contrôle de l’agence de gestion et de coopération AGC, dirigée par l’ancien Premier ministre guinéen Arthur Silva, dont le siège est à Dakar.

Bissau souhaite que les accords de 1993 soient revus de même que les règles de partage des ressources de cette zone. Et les dirigeants  Bissau guinéens réclament aussi le tracé de la frontière maritime entre les deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.