mai 27, 2022

L’exploitation du Zircon en Casamance risque de causer un conflit entre le gouvernement du Sénégal et le Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc). En effet, ces derniers et une frange de la population Casamançaise affirment que cala risquerait de nuire à l’environnement.

Et que cette autorisation du gouvernement Sénégalais à l’entreprise Sino-Australienne, risque de raviver la rébellion armée.  C’est ainsi que le leader du Mdfc,  Salif Sadio,  interviewé par BBC, laisse entendre que, « ça représente une déclaration de guerre ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.