mai 27, 2022

Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Issa Sall et Madické Niang ont rejeté « fermement et sans aucune réserve » les résultats provisoires de la Présidentielle 2019 et ne vont pas aussi déposer de recours au Conseil constitutionnel et enfin tiendront pour responsable le président Macky Sall pour ce qu’il adviendra


Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Issa Sall et Madické Niang ont rejeté « fermement et sans aucune réserve » les résultats provisoires de la Présidentielle 2019 et ne vont pas aussi déposer de recours au Conseil constitutionnel et enfin tiendront pour responsable le président Macky Sall pour ce qu’il adviendra.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.