mai 27, 2022

Félix – Houphouët Boigny au sujet des Sud- Africains noirs en 1985 : 
   “  En toutes choses , il faut toujours favoriser le dialogue . C’est le préalable à tout ! Même si Mandela sortait de prison aujourd’hui, et devenait le président de ce pays , il faudra prioritairement éduquer ses gens , qui pour avoir longtemps été tenus à l’écart de tout le monde , ont une mentalité des peuples assiégés , qui se sentent menacés et donc sur la défensive . Il n’y a rien de plus dangereux , qu’un ancien esclave à qui on octroie brutalement la liberté , sans qu’il y soit préparé . La liberté pour un affranchi, nécessite un apprentissage , autrement il devient un danger permanent pour les autres , et pour lui- même . “ 
     Extrait de son entretien avec Jonas Savimbi .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.