mai 27, 2022

Venus au village de Koundiounghor, les émissaires de Salif Sadio ont lu un message transmis par leur chef de file qui rendait compte des deux négociations qui ont eu lieu en Italie en 2015 et 2017. 
Dans la note écrite par Salif Sadio et lue par son lieutenant Cap Sagna, il est noté que les deux parties doivent préserver les ressources naturelles de la Casamance, permettre au Mfdc d’organiser des réunions périodiques pour sensibiliser la population et aussi permettre aux journalistes d’interroger les membres du Mfdc … 


source: Dakar actu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.