mai 27, 2022

Décédé ce mardi 7 mai à Bordeaux, en France, le guide des thiantacônes, Cheikh Bethio Thioune, sera inhumé en fin de semaine. C’est ce qu’a fait savoir Seydina Thioune qui, depuis Bordeaux, annonce que toutes les dispositions sont déjà prises pour le rapatriement de la dépouille.

« On a fait tout ce que nous devrions faire pour pouvoir disposer de la dépouille, assure un des fils du défunt. Ce qui peut retarder un peu le rapatriement, c’est ce 8 mai qui est jour férié ici en France (fête des Alliés, ndlr). Mais les autorités administratives et hospitalières locales nous ont rassurés que tous les documents nécessaires seront mis à notre disposition pour qu’on puisse acheminer le corps dans les plus brefs délais. »

Il ajoute : « Dès l’annonce du décès de Cheikh Béthio, le consul général de Bordeaux (Abdourahmane Koita) est venu jusqu’ici avec sa délégation. L’ambassadeur du Sénégal à Paris (Bassirou Sène) a aussi appelé. Toutes les dispositisions ont été prises. »

À propos du lieu d’inhumation, Seydina Thioune confie que la famille est en train de se concerter. Mais dans une vidéo relayée par la presse en ligne locale, Cheikh Béthio Thioune demandait à sa famille, une fois rappelé à Dieu, de l’inhumer à Madinatoul Salam, son village natal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.