mai 27, 2022

c’est dans une lettre que le candidat Atépa s’est adressé à Khalifa SALL:

 

Cher ami Khalifa,

Je suis parfaitement sensible aux difficiles épreuves auxquelles vous êtes confronté. Je puis vous assurer que si je suis élu président de la République, la toute première mesure que je prendrai, au cas où vous seriez condamné de manière définitive, sera de présenter à l’Assemblée nationale une loi d’amnistie qui vous rétablira dans tous vos droits civils et politiques.

Beaucoup de courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.