mai 27, 2022

Une pause de quelques heures au milieu de la polémique. Donald Trump, au cœur d’un – nouveau – scandale visant cette fois-ci la détention d’enfants séparés de leurs parents à la frontière mexicaine, a reçu le roi et la reine d’Espagne mardi.

Accueillis sur le perron de la Maison-Blanche, Felipe et Letizia sont apparus souriants et détendus alors que le président américain et son épouse Melania les attendaient. Cette dernière a d’ailleurs publié sur Twitter un résumé de sa rencontre avec la monarque espagnole. «Une bonne visite du roi et de la reine d’Espagne à la Maison-Blanche aujourd’hui. La reine Letizia et moi avons partagé un thé toutes les deux et avons parlé de la façon dont nous pouvons positivement impacter les enfants», a-t-elle écrit.

Le couple espagnol a été invité dans le Bureau ovale pour une discussion officielle devant les médias. «Nous adorons l’Espagne. Notre relation est merveilleuse depuis des années», a déclaré Donald Trump cité par CBN. Les deux leaders ont abordé notamment la question des tarifs sur l’acier et l’aluminium. «Nous savons apprécier notre histoire commune et notre héritage. Nous partageons tant d’intérêts communs dont l’un, principal, est notre valeur de la démocratie», a pour sa part déclaré Felipe d’Espagne, qui a rencontré le président américain pour la première fois. Avant d’atterrir à Washington, Felipe et Letizia ont visité la Louisiane et le Texas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.