septembre 27, 2022

A 16 mois de la présidentielle de 2024, le Président Macky Sall semble ne pas mesurer l’ampleur des dégâts dans sa coalition et les conséquences néfastes de son comportement. Macky Sall n’a pas encore nommé de Premier ministre et prend son temps pour mettre en place le bureau de l’Assemblée nationale et l’identité de son Président. Macky Sall bloque tout à son niveau et verrouille tout. Personne ne sait sur quel pied danser et ses troupes marchent au ralenti au même moment où l’opposition gagne du terrain.

Personne ne sait à quel jeu d’échec s’adonne le Président de la coalition Benno Bokk Yaakaar. Et pourtant le Président ne sait pas encore que tous les signaux sont au rouge quant à son avenir politique et semble ignorer la menace qui pèse sur son régime. Macky a contre lui le temps qui ne plaide plus en sa faveur et l’hésitation dans le choix de ses hommes et femmes qui doivent l’accompagner ou le remplacer en 2024.

Le Président de la République Macky Sall est vraiment pris par le temps. Il ne le comprend pas. Mais, il est en total déphasage avec le peuple sénégalais qui lui a envoyé pourtant des signaux forts lors des élections locales de janvier ensuite de fin juillet 2024. Macky Sall n’en fait qu’à sa tête. Il n’écoute plus les conseils de ceux qui lui veulent du bien. Sauf que s’ils prêtent oreilles, elles ne sont que celles des faucons du Palais. Le Président de la République Macky Sall n’a rien tiré des résultats issus des élections de janvier et juillet 2024.

Il va à l’encontre des signaux envoyés à lui par le peuple sénégalais. C’est comme s’il était un homme envouté. Les Sénégalais attendent depuis fort longtemps, lors de la procédure qui l’a conduit en décembre 2022 de faire voter d’urgence le projet de loi restaurant le poste de Premier ministre que celui-ci soit nommé. Pour des questions stratégiques, il avait différé la nomination du Premier ministre, après les résultats désastreux obtenus par la coalition Benno Bokk Yaakaar à l’issue des élections locales en janvier 2022.

Les objectifs que s’était donné Benno Bokk Yaakaar n’ont pas été atteints lors des élections législatives de fin juillet dernier. Tout le monde s’attendait à ce qu’il désignât celui qui doit être son Premier ministre. Macky Sall tarde à le faire. De même que les Sénégalais ne savent pas encore le profil du prochain Président de l’Assemblée nationale. Entre le Président de la République Macky Sall et l’opinion, il y a un véritable décalage…

Là où l’opinion l’attend à envoyer des signaux forts, Macky Sall tarde dans ses décisions. De quoi conduire son désamour actuel avec le peuple sénégalais. A la limite, Macky Sall se conduit comme s’il faisait le jeu de l’opposition. Cette dernière n’hésite à l’accuser d’avoir l’intention de se présenter à une troisième candidature en 2024. Rien dans ses faits et gestes ne semblent pas contredire l’opposition. Macky Sall pousse le bouchon trop loin.

Le président de la République doit tout d’abord faire attention au temps qu’il n’a plus. Mais ensuite il doit beaucoup réfléchir sur le choix des personnes qu’il devra identifier pour l’accompagner pour la fin de son second et dernier mandat. Ces deux facteurs sont ses plus grands ennemis. S’il tarde trop, le temps lui sera défavorable car l’opposition le devance déjà sa coalition de plusieurs longueurs dans la course vers 2024. Et Jusqu’à ce jour, personne ne sait qui sera PM ou encore qui sera le « dauphin »…

Le peuple sénégalais n’accepte plus la forfaiture. Macky Sall doit le savoir d’une manière pu d’une autre. Il doit rétablir la confiance entre lui et le peuple. Ce qui passe nécessairement par un signal fort indiquant qu’il ne se présentera pas à l’élection présidentielle de 2024, comme le lui interdit la Constitution. Pour rassurer les Sénégalais, qu’il indique qui sera son Premier ministre et son Président à l’Assemblée nationale. Les Sénégalais ne s’attendent que ça de sa part, afin de se faire une idée de qui sera son dauphin à la prochaine élection présidentielle de 2024. Le peuple n’attend rien que ça de sa part.

xibaaru.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.